Conseil 16: S’auto-éditer

Pourquoi ?

La plupart des écrivains débutants souhaitent, et même rêvent !, de se faire publier par une grande maison d’édition style Gallimard, Calmann-Levy ou Robert Lafont. Alors on envoie notre manuscrit à ces éditeurs, on y ajoute des moins connus comme JC Lattès ou L’Olivier et on croise les doigts. Seulement, quand les réponses ne viennent pas ou quand on a reçu plusieurs refus, on se dit qu’à notre époque, on a la chance folle de pouvoir s’auto-éditer.

Certains auteurs choisissent même de le faire directement pour ne pas « appartenir » à une maison d’édition qui va vous faire renoncer à vos droits d’auteur et aura son mot à dire sur votre couverture, votre titre et même parfois votre épilogue.

S’auto-éditer, c’est de la liberté, mais aussi beaucoup de travail. Vous serez à la fois auteur, correcteur, graphiste, informaticien et publiciste.

Prêt à tenter l’expérience ?

Sans vouloir faire de pub pour le géant Amazon, c’est tout de même de ce site que je vais vous parler car c’est le seul dont j’ai essayé les services.

Les étapes :

1) s’inscrire sur Amazon dans la partie KDP (Kindle Direct Publishing)

2) cliquer sur : Ajouter un nouveau livre et choisir le format e-book ou livre broché (vous pourrez évidemment faire les deux)

+
ebook Kindle


+
Livre broché

3) À partir de là, il faut vous laisser guider pas à pas. On vous demande de renseigner :

– le titre (voire sous-titre)

– le nom de l’auteur (le vôtre ! ou pseudo pourquoi pas)

– un descriptif du livre qui correspond grosso modo à ce qui sera inscrit sur la quatrième de couverture

– les mots clés (vous pouvez en donner jusqu’à sept) très importants car permettent de référencer votre livre sur une recherche internet

– le genre de votre livre (catégorie fiction, romance, sciences-fiction, etc.) et sous-catégories

– un numéro ISBN vous est attribué (numéro unique de votre livre)

– vous choisirez les options d’impression papier (mat/brillant, couleur/noir et blanc, taille du livre, etc.)

– vous chargerez le manuscrit après l’avoir soigneusement vérifié une dernière fois (le mieux est le format pdf) mais d’autres sont possibles. Faites bien attention à la mise en page. Je vous conseille de choisir une police gros caractère (environ 18 en Arial ou Times New Roman) car chaque page d’ordinateur correspondra à une page papier. Les marges sont quasiment inexistantes et la mise en page peut ne pas être assez aérée pour la lecture.

– vous préparerez la couverture. Soit vous en avez déjà une toute prête sur votre ordinateur, soit vous vous laisserez à nouveau guider par le générateur de couvertures :mise en page, photos proposées dans une banque d’images ou photos personnelles, polices de caractères, 4ème de couverture (résumé attractif et présentation de l’auteur), dos du livre (tranche), etc.

Une fois que tout est validé, vous enregistrez et validez la mise en page choisie, en sachant que vous pouvez la changer à tout moment, car les livres ne seront imprimés qu’à la demande (pas de stock), ce qui fait baisser les coûts d’impression.

– vous choisirez le prix, dans la fourchette indiquée. Vous êtes libres. À vous de voir le prix qui sera à la fois attractif et intéressant financièrement parlant.

Les e-books sont bien sûr moins chers que les livres brochés.

Redevances :

Amazon prend un pourcentage et retire le prix d’impression. Sur mon livre « Tout le monde sait que la neige est rouge » proposé en broché à 13,99€, je touche un peu moins de 6€.

60 jours après le mois de la première vente, vous commencerez à toucher vos premières redevances. Un tableau détaillé vous indique au jour le jour combien vous avez vendu de livres brochés et d’e-books.

Amazon est international, donc si vous êtes anglophone, vous pouvez toucher un plus large public. Encore faut-il vous faire connaître !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s