Conseil 17: Se faire connaître

Si vous avez choisi d’auto-édité votre manuscrit sur Amazon, vous devez d’abord passer une commande personnelle pour débloquer le système. Vous bénéficiez d’un prix auteur attractif. Comme il y a des frais de port, je vous conseille de ne pas en commander un seul à la fois. Ces exemplaires vous serviront à remercier vos correcteurs et, pourquoi pas, à les vendre en direct lors d’une séance de dédicaces. Quand le colis arrive et que vous tenez enfin votre livre entre vos mains, c’est très agréable et cette sensation récompense vos mois de travail acharné. Une fois l’extase passée, c’est le moment de vérifier la mise en page et les coquilles orthographiques. En effet, vous pouvez modifier votre tapuscrit sur le site autant de fois que nécessaire car les livres sont imprimés à la demande. Il n’y a pas de stock.

Je viens justement de recalibrer entièrement mon premier roman « Tout le monde sait que la neige est rouge » car il restait quelques coquilles et surtout la mise en page n’était pas assez aérée. J’ai donc choisi une police de caractères plus grande et placé des alinéas. J’ai aussi fait ces changements parce que le tome 2 va être en vente sur le site à la fin du mois de novembre 2020. Je voulais donc que les deux tomes soient similaires dans la forme.

Une fois que vous aurez vérifié votre livre, il est temps d’informer toutes vos connaissances pour que les ventes commencent. N’étant pas (encore) connu(e), vous n’allez pour l’instant toucher que la famille et les amis, mais le cercle de connaissance peut s’élargir grâce au « bouche-à-oreille ».

Pour faire savoir que vous avez publié un roman :

– vous allez créer une mail list de contacts et envoyer à tous un mail les informant que vous avez publié un livre sur Amazon et que vous comptez sur eux pour vous aider à améliorer votre référencement. Pour cela, ils doivent l’acheter et laisser un commentaire sur le site, ainsi qu’un nombre d’étoiles (5 étant le meilleur score). N’oubliez pas de mettre le lien direct dans votre mail, car à part votre famille très proche, les autres ne prendront pas la peine de chercher le livre sur le site. Ils doivent tomber directement dessus. Vantez les mérites de votre livre, donnez-leur envie !

– vous utiliserez également les réseaux sociaux pour vous mettre en avant. Une photo de la couverture et du résumé, ainsi que le lien, seront publiés sur Facebook, Instagram, Tweeter… pour informer aussi un plus large public dont vous n’avez pas le mail. Demandez de partager et liker.

– vous proposerez les premiers jours une promotion, voire même une gratuité (sur les e-books) le temps de vous faire connaître. La plupart des gens préfèrent payer pour avoir un livre papier entre les mains. Mais certaines personnes aiment lire sur des tablettes ou des liseuses. Si l’e-book est gratuit quelques jours, même les personnes qui ne vous connaissent pas seront tenter d’  « acheter » votre livre. Ils ne risquent rien. Cela permet de vous faire connaître si ces personnes en parlent autour d’elles et de faire gonfler le nombre de vos ventes, et donc votre référencement sur Amazon. On a tendance à choisir des livres bien classés dans les ventes et les commentaires des lecteurs.

– vous vous inscrirez au programme de l’édition KENP (pages lues via KOLL et KU). A travers le monde, des gens payent un abonnement pour pouvoir lire à volonté des pages de livres en format Kindle. A chaque page lue de votre livre, vous touchez une toute petite redevance. Ce programme permet de vous faire connaître mondialement, là où des lecteurs lisent en français. Et au bout d’un trimestre, vous percevez une petite somme.

Ces quatre techniques sont gratuites et les deux premières ne concernent que votre entourage. Si vous êtes prêt(e) à investir quelques euros pour toucher plus de monde :

– vous pouvez ouvrir un blog, comme celui que vous êtes en train de lire, pour partager votre passion et vos connaissances. Pour ma part, après avoir commencé sur le site Simplesite, gratuit mais peu référencé et avec une capacité de stockage faible, je me suis lancée sur WordPress dernièrement. Il m’en coûte moins de 70 euros par an et je peux y mettre le lien de mon roman, bientôt du second !, en espérant susciter quelques ventes. Il y a beaucoup plus d’espace de stockage et le référencement sur Google est meilleur. C’est donc un investissement sur l’avenir.

– vous pouvez aller plus loin en ouvrant une campagne de publicité sur le site Amazon. Des encarts publicitaires de votre livre apparaîtront sur les pages de recherche des personnes qui surfe sur des sites littéraires. A chaque fois qu’une personne cliquera sur la publicité, vous paierez une faible somme (quelques centimes) jusqu’à ce que votre capital, déposé à l’inscription, soit vide. Vous pouvez par exemple choisir d’investir 30 €. Peut-être que sur les 100 personnes qui cliqueront sur votre publicité, 2 l’achèteront et vous rembourseront l’investissement.

Pour aller encore plus loin, si vous avez une motivation débordante :

– vous pouvez aller démarcher des librairies pour obtenir le droit de faire une séance de dédicaces à l’entrée. Évidemment, en cette période de confinement, ce n’est pas le bon moment !

– vous pouvez contacter un journal local pour obtenir un petit article sur votre livre ou au moins un encart publicitaire.

Soyez motivé et créatif !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s