Conseil 30: Pourquoi écrit-on ?

Pour raconter une histoire…

Pour faire passer un message…

Pour réfléchir sur le monde qui nous entoure…

Pour revenir sur les traces de notre passé, traumatisant ou pas…

Pour se sortir une scène qui tourne en boucle dans notre tête…

Pour donner vie à des personnages qui nous fascinent…

Pour être lu(e), et reconnu(e), et admiré(e)…

Les raisons d’écrire sont infinies et toutes sont bonnes tant qu’elles permettent de vous motiver.
Personnellement, j’écris pour toutes ces raisons. Mais aussi pour celle-ci :

J’écris pour être heureuse.

Parce que lorsque je me plonge dans mon récit, j’oublie pendant quelques minutes mes problèmes et mes obligations.

Parce que lorsque je me mets dans la peau d’un personnage en lutte, je réfléchis aussi sur ma manière de résister au malheur, à travers les stratégies mises en place par ce même personnage.

Parce que je prends un plaisir fou à créer et à laisser s’exprimer cette créativité !

Dans la vie, nous séparons ce dont nous avons besoin de ce dont nous n’avons pas besoin.
Et, très souvent, nous rangeons l’écriture dans la seconde catégorie, parce que nous considérons cette activité comme un « luxe », un bonus, un hobby.

Mais si écrire est une condition sine qua non de notre bonheur…… est-ce toujours un hobby ?

Je ne me suis pour l’instant jamais forcée à écrire. À me lever tôt, oui, souvent ! mais jamais à écrire.

Parfois, j’ai davantage besoin de lire un bon roman, mais l’écriture est intégrée à mon rituel quotidien. C’est devenu une addiction. J’ai des idées plein la tête !

Aujourd’hui (dimanche 7 février au moment où j’écris cet article), j’ai mis le point final au tome 3 de la trilogie « Tout le monde sait ». Quel bonheur ! Le manuscrit est prêt à être lu par mes correcteurs bénévoles:) qui se reconnaîtront et à infuser pendant quelques semaines. Le temps pour moi de passer à un nouveau projet : un concours de nouvelles lancé sur la plateforme Kobo. Un polar à écrire avant le 31/03 sur le thème : « La nature et l’environnement :nouveau terrain de jeux du crime ».

Après un an et demi passé avec mes personnages Sophia et William, ça va me faire bizarre de me lancer dans un nouvel univers.

Et vous, pourquoi écrivez-vous ?











Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s