Conseil 32: Comment enrichir votre vocabulaire ?

Quel vocabulaire employez-vous dans vos romans ? 
Imaginez que vous soyez capable de décrire parfaitement les images qui se bousculent dans votre esprit.  De convaincre votre lecteur dès les premières phrases.
Et de trouver autant de synonymes que nécessaire pour éviter ces répétitions qui enlaidissent les textes.
Avez-vous déjà constaté que, parfois, vos mots paraissaient bancals, incapables de traduire vos pensées ?
Vous vous arrêtez peut-être au cours de vos sessions d’écriture pour fouiller dans votre mémoire ou dans Google, à la recherche de la bonne façon de vous exprimer.
Ce n’est pas que votre compréhension soit limitée, c’est plutôt qu’il vous manque certains termes précis et plus de rapidité pour employer avec naturel les mots que vous connaissez déjà.
Certains écrivains débutants se retrouvent devant une page blanche, déprimés et persuadés qu’ils ne sont pas faits pour écrire, simplement parce qu’ils ont du mal à trouver les bons mots pour raconter leur histoire.
Pour essayer de vous en sortir, vous avez :
– remis au lendemain la rédaction de cette scène clé qui vous tenait tellement à cœur (d’ailleurs, elle attend toujours au fond du tiroir).
– de lire le dictionnaire et d’apprendre des mots par cœur. 

Si vous avez l’impression que vocabulaire rime avec contrainte et déprime, lisez la suite ! 
Vous découvrirez que vous pouvez apprendre du vocabulaire de façon ludique, prendre confiance en vous et réussir votre roman.
Il serait tellement dommage de laisser de côté votre rêve d’écrire, alors qu’il existe des solutions simples pour, en moins d’1h par jour, booster votre vocabulaire et améliorer votre pratique de l’écriture. 
Vous faire plaisir et apprendre à convaincre votre lecteur.
Le vrai problème, ce n’est pas de trouver des mots nouveaux pour enrichir votre répertoire courant. 
Le vrai problème, c’est de savoir comment les aborder pour les retenir et les utiliser ensuite. 
De faire tout cela sans contrainte et avec plaisir.
Vous avez besoin de découvrir comment vous y prendre pour retrouver le goût d’apprendre et développer votre capacité à raconter les histoires qui encombrent votre esprit.
  4 clés pour travailler votre vocabulaire
Clé 1 : Intéressez-vous au monde qui vous entoure. 
C’est particulièrement important quand on veut écrire des histoires. Prenez le temps de vous renseigner en détails sur les domaines qui vous plaisent mais également de découvrir d’autres choses.
Que ce soit le fonctionnement du développement-photo, la géographie de la Chine, les différentes espèces de poissons ou les différentes échelles d’un typhon, cela vous permettra de rencontrer des termes nouveaux.
À force de les côtoyer, vous parviendrez à en retenir certains et à en comprendre beaucoup d’autres.

Clé 2 : Dès que vous croisez un mot dont le sens vous échappe, faites l’effort d’aller chercher sa signification.
Dites-vous bien qu’un mot appris, c’est, en réalité, plusieurs mots compris. En effet, à l’aide de la racine du mot, vous allez comprendre le nom, le verbe, l’adjectif, etc. qui en découlent.
Cela vaut donc vraiment le coup !

Clé 3 : Le cerveau humain est fait pour retenir un grand nombre d’informations. 
Faites travailler votre mémoire et elle se développera. 
Vous pouvez :
– vous aider de moyens mnémotechniques ou d’images pour retenir le vocabulaire dont vous avez besoin.
– utiliser des post-it sur lesquels vous inscrivez les mots à retenir. Collez-les un peu partout autour de vous.

Clé 4 : Pensez à varier les registres de langues que vous lisez ou auxquels vous prêtez attention.
Cela vous aidera non seulement à travailler votre vocabulaire mais également à développer les personnages de vos romans. Vous pourrez les faire s’exprimer différemment dans les dialogues.

Et lisez, lisez et lisez encore ! Votre vocabulaire sera de plus en plus riche.  

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s