Conseil 39: Comment créer le suspense indispensable à votre roman ? (partie 5)

La mise en danger de vos personnages est une des clés pour augmenter le suspense de votre histoire.

– Les personnages peuvent être mis en danger par rapport à leur personnalité : danger psychologique (peur, phobie, mauvais souvenir, etc.) ou physique (difficulté à se déplacer, problème cardiaque, etc.)

– Le danger peut aussi survenir de l’extérieur : tempêtes, accidents, etc.

– La mise en danger peut également être celle de la résolution de la quête principale : fausse information, retard, erreurs de coupable, etc.

– Plus le fossé sera grand entre le personnage et son ennemi (qu’il soit matériel ou immatériel), plus la tension sera importante, la mise en danger réelle.

Petits exercices :

① Créer dans la fiche-personnage des éléments qui provoqueront la faiblesse du personnage (phobie des araignées, du noir, de l’eau, …. entorse, mauvaise vue, … pas de permis de conduire, problème avec l’alcool, …)

② Pour chaque scène, faire un tableau avec le type de danger, la réponse proposée par le personnage, le résultat et la conséquence par rapport à l’intrigue principale.

③ Réfléchir à la manière d’isoler le héros (perte de ses outils, de ses compagnons, de son soutien, etc.) pour qu’il arrive moins fort en face de ses ennemis.

La semaine prochaine, nous aborderons le dernier volet de cette série consacrée au suspense avec la gestion de la violence.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s